Actrice fétiche de Takahiro Miki?

Nana Komatsu est à l’affiche de ‘Kids on the slope’, le nouvel opus du cinéaste, dont la sortie est prévue au Japon pour le 10 mars 2018, deux ans après un autre premier rôle, celui d’Emi dans ‘My Tomorrow, Your Yesterday’, qui fut un beau succès public et critique dans plusieurs pays d’Asie.

24796651_1373101526151620_4782510427893025013_n

La dernière fois que Takahiro Miki a donné un rôle principal à une actrice à deux reprises remonte à 2012 . Il s’agissait alors de Yuriko Yoshitaka mais c’était somme toute logique puisqu’il s’agissait d’une histoire qui se déclinait en deux films: We were there 1 et 2 (僕等がいた/bokura ga ita).

Cette fois, Takahiro Miki fait à nouveau appel à Nana Komatsu mais pour un film et un scénario sans aucun lien avec My Tomorrow, Your Yesterday. Un autre live action (adaptation d’un manga) où elle interprète le personnage de Ritsuko, une jolie étudiante, catholique et férue de jazz, amie d’enfance d’un certain Sentaro (Taishi Nakagawa), un jeune homme à la réputation sulfureuse. Kaoru, le personnage central (Yuri Chinen) va vite s’éprendre d’elle…

Etre belle peut parfois être une malédiction pour une jeune actrice car aussi bien les réalisateurs que les sociétés de production peuvent être enclins à leur donner un rôle de faire valoir, ‘décoratif’ en quelque sorte. C’est un peu ce que j’ai craint pour elle après Kanako en la voyant enchaîner une comédie un peu trop sucrée à mon goût (Close Range Love) et quelques petits rôles de ‘girlfriend’ de service… 

…mais fort heureusement cela n’a pas duré. Elle semble savoir ce qu’elle veut, où elle va et j’ai aussi l’impression qu’elle dispose d’une équipe à la fois efficace et protectrice. Dans le cas présent,  le metteur en scène est aussi quelqu’un de très particulier…

J’apprécie beaucoup le travail de Takahiro Miki, il bâtit des romances qui seraient bien ennuyeuses s’il n’y avait pas sa touche, sa patte de cinéaste délicat et raffiné. Il sait donner une dimension poétique à ses longs métrages et les histoires basculent souvent dans le fantastique ou l’onirique. Pour avoir vu l’intégralité de son oeuvre, je dois dire que je n’ai jamais été déçu, sauf peut-être avec Blue Spring Ride. On sent chez lui l’amour et l’intérêt qu’il porte à ses acteurs et leurs personnages.

Enfin, il a toujours su choisir des actrices talentueuses et emblématiques, Juri Ueno dans ‘Hidamari no kanojo’, Rena Nounen dans ‘Hot Road’ et bien sûr Nana dans ‘My tomorrow, Your yesterday’. Je suis convaincu que ‘Kids on the slope’ sera un bon cru. Au menu? jazz et larmes si l’on en croit la bande annonce…et à un moment ou un autre, il y aura un ‘twist’, une bascule qui fera plonger l’histoire dans autre chose qu’un simple triangle amoureux.

J’attends cet opus avec impatience et en toute confiance même si j’ai de bien plus grandes attentes pour ‘Love is like after the rain’, le prochain Akira Nagai qui devrait offrir un fort joli premier rôle à Nana, sans doute bien plus consistant et dramatique (sortie en mai, j’en parlerai prochainement)

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s