2019 ! 3 films au compteur…

closedward

2019 donnera l’occasion de voir Nana Komatsu sur grand écran au moins en trois occasions. La sortie de Samurai Marathon, production anglo-japonaise signée Bernard Rose, est imminente puisque le film sera diffusé dans plusieurs centaines de salles au Japon le 22 février prochain. En mai, on retrouvera l’actrice aux côtés de Mugi Kadowaki dans Sayonara Lips de Akihiko Shiota. Enfin, en novembre, elle partage l’affiche avec Tsurube Shofukutei et Go Ayano dans Closed Ward de Hideyuki Hirayama.

Annoncé le lundi 4 février, ce film est construit à partir d’un script écrit par Hirayama et largement inspiré par le best seller du même nom, Closed Ward/閉鎖病棟 de Hosei Hahakigi. C’est à la fois un thriller et une comédie dramatique dont l’action se déroule en milieu psychiatrique. Le tournage qui a débuté le mois dernier devrait s’achever prochainement.


Samurai Marathon, le 22 février: SITE OFFICIEL

smarathon-notes

Bande annonce sous titrée en anglais

Nana Komatsu dans le rôle de Yuki Hime

yukihime-smarathon

Le casting est somptueux puisqu’aux côtés des deux têtes d’affiche (Takeru Sato et Nana Komatsu) on trouve: Mirai Moriyama, Shota Sometani, Etsushi Toyokawa, Hiroki Hasegawa ou encore Naoto Takenaka 

Bien que romancé, le film s’inspire de faits historiques réels tels que l’arrivée des canonnières américaines et les craintes d’une invasion de la part des autorités du Shogunat, le tout dans un contexte de méfiance généralisée entre partisans et adversaires potentiels de ce Shogunat.

Pour entraîner ses hommes et les préparer à une éventuelle attaque de l’étranger, le seigneur Katsuakira (Hiroki Hasegawa) organise un gigantesque et difficile marathon. En révolte contre l’autorité parentale, sa fille Yuki (Nana Komatsu) se déguise en garçon pour y participer.

A Tokyo, on voit dans cet événement sportif et militaire la preuve d’un complot et d’une mobilisation contre le Shogun. Un groupe d’assassins est alors dépêché pour massacrer les ‘opposants’. Jinnai (Takeru Sato) entre en scène, c’est un jeune samurai, par ailleurs espion du gouvernement central, et il va tenter de faire tout son possible pour dissiper le terrible malentendu…


Sayonara Lips, en mai: SITE OFFICIEL

Sayonara lips poster

Akihiko Shiota est un metteur en scène talentueux et versatile qui a réalisé entre autres Harmful Insect, Yomigaeri, Dororo et Wet woman in the wind. Sayonara Lips se veut un road movie sur la séparation et la dernière tournée d’un duo féminin de rock indépendant (certaines chansons ont été écrites par Aimyon).


Closed Ward, en novembre 

Kajiki (Tsurube Shofukutei) est un meurtrier interné dans une unité psychiatrique, il  y côtoie un certain Monsieur Chu (Go Ayano), un employé dont les hallucinations et le comportement parfois violent l’ont transformé en parfait étranger pour sa famille. La jeune Yuki (Nana Komatsu) est juste asociale et refuse d’aller à l’école, elle se rend à l’hôpital en tant qu’outpatient (en soins externes) mais elle dissimule un passé terrible et lourd…

Le film a été tourné à Nagano et Matsumoto. Dans ses commentaires à la presse, la jeune actrice a déclaré que ce rôle avait demandé un niveau de préparation élevé, ses propos laissaient également transparaître une certaine fierté de se retrouver aux côtés d’un acteur reconnu et très expérimenté tel que Shofukutei.


Nana Komatsu dans « A propos du Japon numéro 7 »

Le magazine ‘A propos du Japon‘ consacre à Nana Komatsu un article de 6 pages intitulé ‘Star et icône de Chanel’ pour son premier trimestriel de l’année. Outre un sommaire assez riche (le cinéma d’Ozu, la ville de Sendai, rencontre avec Claude Yoshizawa du Centre Culturel Franco-Japonais de Toulouse etc…) , ce N°7 est proposé en version digitale payante, liens bientôt disponibles sur les différentes adresses Web du magazine et de l’association du même nom: FacebookSite A Propos du Japon.

Pour se faire une idée de la qualité rédactionnelle et de la mise en page soignée de cette revue, les anciens numéros sont disponibles à cette adresse: Calaméo-A propos du Japon

Afin de publier une version papier du numéro 7 (et des prochains éditions) les responsables ont lancé une campagne de Crowdfunding, ils sont à la recherche d’annonceurs et de mécènes: Hello Asso.


Mode

A l’occasion du Nouvel An Chinois, Nana Komatsu fait la couverture du numéro de  janvier de Nylon China, le magazine offre un photoshoot d’une vingtaine de clichés ainsi qu’une interview…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.