Etrange et fugace Yukako

Deux jours de tournage et quatre scènes pour Nana Komatsu dans le Jojo’s Bizarre Adventures – Diamond is unbreakable de Takashi Miike. Le film sort au Japon en août 2017 et en dépit d’une promotion conséquente, les résultats au box office (une semaine dans le top 10) ne sont pas vraiment à la hauteur de l’investissement car le metteur en scène avait disposé d’un budget conséquent pour les effets spéciaux, par ailleurs plutôt réussis.

Jojo’s est visuellement intéressant, très belle pellicule qui n’est pas sans rappeler les effets de filtre à la Mauro Fiore, est-ce suffisant pour faire un grand film? Je ne le pense pas. Au demeurant très fidèle au manga de Hirohiko Araki -selon les fans- le film de Miike est divertissant et esthétique, rien de plus, rien de moins.

Il faut sans aucun doute le voir pour d’autres raisons que la seule présence de Nana Komatsu qui ne fait que passer: elle y incarne le personnage de Yukako, tout à fait secondaire dans ce volet, elle se montre énigmatique et dotée d’une chevelure d’une longueur stupéfiante, élaborée avec des ‘extensions’.



captures d’ecran

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.