Yuni Kururugi

Sorti en salles au Japon le 11 octobre 2014 quelques mois après The World of Kanako, Close Range Love est le deuxième long métrage avec Nana Komatsu à l’affiche. La jeune actrice est alors surtout connue comme modèle mais elle a fait une entrée très remarquée dans le monde du cinéma avec le personnage de Kanako: Kanako, le Venin.

Changement total d’image avec ce film car à l’inverse de Kanako, Yuni est une gentille…une gentille un peu spéciale tout de même car très introvertie, solitaire et absorbée par ses études, elle est quasiment incapable d’exprimer ses émotions: bonne élève mais plutôt asociale.

Le film est assez convenu, non pas tant à cause de la thématique maintes fois rabâchée du (beau) professeur amoureux d’une (jolie) lycéenne mais surtout parce que le script manque d’originalité et l’ensemble de dynamisme. Apprécié par un jeune public friand de ce genre de romances, le film fut un succès au Japon et dans plusieurs pays d’Asie. Critique du film: Retour sur Close Range Love.

Avec le rôle de Yuni, il était difficile voire impossible de briller autant que dans Kanako mais Nana Komatsu la débutante ‘fait le boulot’ comme on dit, elle rend son personnage crédible. A voir si l’on est un inconditionnel de l’actrice, le meilleur était à venir plus tard, en 2016, avec les sorties successives de Silence, Destruction Babies ou encore Drowning Love.



Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.