Kanako chez Spectrum Films

BLURAY le 22 Juillet 2020


The World of Kanako est le reflet maléfique de Memories of Matsuko


Spectrum Films, une société de production française, s’était déjà distinguée à l’automne 2018 en proposant en Bluray le monumental ‘Memories of Matsuko‘ de Tetsuya Nakashima. Spectrum récidive avec la sortie cet été de The World of Kanako, 7ème opus du maître, en Bluray également, pour 25€ et de nombreux bonus (voir plus bas).

Kanako est son oeuvre la plus sombre et le nihilisme profond du film peut choquer ou enthousiasmer mais ne laisse pas indifférent. Un casting de rêve avec le légendaire Koji Yakusho mais aussi Miki Nakatani, Fumi Nikaido, Joe Odagiri, Satoshi Tsumabuki, Ai Hashimoto, Jun Kunimura et une parfaite débutante à l’époque, Nana Komatsu, qui a fait depuis la carrière que l’on sait.


Bluray disponible en précommande


Lire la suite « Kanako chez Spectrum Films »

Avril sur le fil

News en vrac pour ce mois d’avril: nouveau projet et donc nouveau film, ‘Parasite in love‘ ; la sortie de Ito repoussée ; Samurai Marathon en Bluray aux USA ; sortie française de The World of Kanako chez Spectrum Films ; Closed Ward en DVD et Bluray fin mai au Japon ; divers (magazines, mode, CMs)


Parasite in love

La rencontre et l’amour improbables de Kengo Kosaka (Kento Hayashi) souffrant de mysophobie extrême (la peur de tout ce qui est germes et microbes) et de Hijiri Sanagi (Nana Komatsu) qui est atteinte de scopophobie (la crainte d’être vu et observé par autrui). Basé sur un roman de Sugaru Miaki, le film est signé Kensaku Kakimoto et sa sortie en salles est prévue pour 2021. Statut actuel: fin de tournage/post-production.

Dans leurs commentaires, les deux comédiens ont fait référence à la crise sanitaire mondiale, voici le message de Nana Komatsu: ‘Même si la situation est encore précaire et que nous ne savons pas ce qui se passera aujourd’hui comme demain, j’espère de tout coeur qu’une lumière éclatante brillera sur le monde dès que possible’.

Comptes officiels: Site Officiel TwitterInstagram


Ito différé

Comme annoncé précédemment, la sortie de Ito, prévue pour le 24 avril, a été repoussée en vertu de l’état d’urgence proclamé au Japon (étendu à tout le pays). C’est le cas de la plupart des films dont les sorties en salles et même les tournages ont été reportés. A suivre…

Lire la suite « Avril sur le fil »

Cosmopolitan Japon, l’interview

Cosmopolitan Japan a publié une longue interview de Nana Komatsu, mercredi dernier, 1er avril. La jeune actrice y parle de son rôle dans Ito, le prochain film de Takahisa Zeze, et fait le point sur sa carrière d’actrice. Simple et humble comme à l’accoutumée, elle parle aussi d’elle-même et de ce qu’elle aime. En voici la traduction, en français.

L’article original en japonais peut-être consulté ici: Cosmopolitan Interview. (Photos Cosmopolitan par Koichiro Inomata, article de Shiho Atsumi)


Sincères remerciements à Cindy sans laquelle cette publication aurait été difficile voire impossible, elle a fait l’essentiel du travail de traduction.



Interview

j’aimerais séparer mon travail de ma vie personnelle

Ce nouveau film dépeint la vie d’un homme et d’une femme nés pendant l’ère Heisei. Pour vous, comment était cette ère ?

L’ère Heisei est celle dans laquelle je suis née. Ce qui m’a le plus marquée, c’est le début de ma carrière. J’ai commencé lors de ma dernière année au lycée avec le film ‘Kawaki / The World of Kanako’ et ai démarré une carrière d’actrice, mais jusque là je n’avais aucune idée précise de ce que je voulais faire. Et même si je me disais ‘je veux devenir ça’, en réalité cela restait très flou. Cependant, en commençant à jouer je me suis dit ‘je vais faire de mon mieux dans ce métier’. Et je pense que c’est à ce moment là que j’ai réalisé: ‘j’ai trouvé ce que je veux faire’.

N’est-ce pas un sentiment étrange de se dire que nous allons changer d’ère ?

Ca l’est. Voir dévoilée à la télévision, la feuille avec écrit le nom de la nouvelle ère, « Reiwa », je ne pensais pas que j’assisterais à un tel évènement un jour, que je vivrais le changement d’une ère.

Cette fois vous jouez Aoi, le personnage principal, de ses vingt ans à ses trente ans. C’est aussi une personne qui a eu une enfance difficile. Quels aspects vous ont posé problème ?

Oui, j’ai cette fois-ci joué un personnage de ses 20 ans à la trentaine, et jusqu’à maintenant je n’avais jamais eu le rôle d’un personnage ayant plus de 30 ans. J’ai donc commencé par me questionner sur ce que ça fait d’avoir 30 ans.

Dans son enfance, Aoi a été blessée par sa relation avec ses parents et a ensuite vécu dans la solitude. Cela aurait donc été bizarre d’en parler de manière légère, mais ça n’aurait pas été très bon non plus de devenir trop sombre. J’ai souhaité qu’on la voie comme une femme qui fait simplement de son mieux pour réaliser ses rêves et s’accomplir dans son travail.

Je me suis dit qu’il fallait que je devienne la Aoi dont le public penserait ‘je suis content que ça se soit terminé comme ça’ au moment de ses dernières retrouvailles avec Ren, son amour d’enfance qui est décrit en parallèle dans le film.

Lire la suite de l’interview

Préparez vos mouchoirs


Dernière minute (3 avril) : la sortie du film est finalement repoussée. Initialement prévue pour le 24 avril, la sortie en salles est reportée compte tenu de la crise sanitaire. La nouvelle date sera communiquée ultérieurement.


Aoi Sonoda (Nana Komatsu) et Ren Takahashi (Masaki Suda) se sont rencontrés très jeunes, à l’âge de 13 ans: premier lien et premier amour mais ils ont été arrachés l’un à l’autre. Aoi, maltraitée par son beau-père, est emmenée par la police et placée en un lieu plus sûr, loin de Ren: première séparation! Ils se retrouvent des années plus tard, à l’âge de 21 ans, mais ne parviennent pas à renouer. Enfin, le destin les réunit une dernière fois alors qu’ils ont en quelque sorte fait leur vie, tous deux ayant passé la trentaine…

Ceux et celles qui l’ont d’ores et déjà visionné (projections presse, screeners) parle d’un film visuellement très réussi mais annoncent la couleur: les spectateurs qui fondent en regardant un mélodrame vont apparemment en avoir pour leur argent.

Compte tenu de l’évolution parfois rapide de la situation sanitaire et des mesures ou recommendations émanant du gouvernement japonais, il n’est pas exclu que la sortie du film -prévue pour le 24 avril- soit reportée. Pour le moment la campagne de promotion suit son cours: spots TV et passages obligés du couple vedette lors de shows divers.

Comptes officiels: Site du filmTwitterInstagram. Fiche du film en anglais sur AsianWiki.


TV CM 1 – 15″


Lire la suite « Préparez vos mouchoirs »