2019 ! 3 films au compteur…

closedward

2019 donnera l’occasion de voir Nana Komatsu sur grand écran au moins en trois occasions. La sortie de Samurai Marathon, production anglo-japonaise signée Bernard Rose, est imminente puisque le film sera diffusé dans plusieurs centaines de salles au Japon le 22 février prochain. En mai, on retrouvera l’actrice aux côtés de Mugi Kadowaki dans Sayonara Lips de Akihiko Shiota. Enfin, en novembre, elle partage l’affiche avec Tsurube Shofukutei et Go Ayano dans Closed Ward de Hideyuki Hirayama.

Annoncé le lundi 4 février, ce film est construit à partir d’un script écrit par Hirayama et largement inspiré par le best seller du même nom, Closed Ward/閉鎖病棟 de Hosei Hahakigi. C’est à la fois un thriller et une comédie dramatique dont l’action se déroule en milieu psychiatrique. Le tournage qui a débuté le mois dernier devrait s’achever prochainement.


Samurai Marathon, le 22 février: SITE OFFICIEL

smarathon-notes

Bande annonce sous titrée en anglais

Nana Komatsu dans le rôle de Yuki Hime

yukihime-smarathon

Le casting est somptueux puisqu’aux côtés des deux têtes d’affiche (Takeru Sato et Nana Komatsu) on trouve: Mirai Moriyama, Shota Sometani, Etsushi Toyokawa, Hiroki Hasegawa ou encore Naoto Takenaka Lire la suite « 2019 ! 3 films au compteur… »

Dans l’attente du Marathon

smarathon5

Actualité bien calme depuis Noël dernier, Nana Komatsu a été très peu présente aussi bien dans les magazines qu’en ce qui concerne les annonces de films, ce qui laisse supposer que certains projets (tournage et photoshoots de mode) sont en cours. Le 21 janvier dernier, l’actrice était cependant de la partie pour une soirée promotion de Samurai Marathon, sur les écrans nippons le 22 février prochain.

Le metteur en scène britannique Bernard Rose, Takeru Sato, Nana KomatsuMirai Moriyama, Shota Sometani et d’autres acteurs étaient rassemblés pour divertir le public à la Roppongi Hills Arena à Tokyo : présentation du film, une séance d’autographes et quelques interviews…

smarathon4




En bref: Integrate (Shiseido) et Ora2me (hygiène et soins du corps) poursuivent leurs campagnes publicitaires avec l’actrice comme figure emblématique. Interview et photos dans les numéro de mars de Vivi et Oggi Japan.

Brèves de décembre

KURU: le film se maintient à la 6ème place en deuxième semaine, la concurrence étant rude avec l’arrivée de quelques productions made in U.S.A. et la sortie de l’anime ‘Dragon Ball Super’. Nakashima étant tout sauf un metteur en scène consensuel, les critiques sont divisés entre ceux qui lui reprochent d’avoir encore fait un long clip débordant de ‘visuels’ et les inconditionnels qui vantent un nouveau chef d’oeuvre…

A lire les différents commentaires des spectateurs sur la toile nipponne, les trois actrices principales, Nana Komatsu et Takako Matsu (le combo Higa sisters) ainsi que Haru Kuroki, semblent recueillir le plus gros des louanges. Le film génère toujours pas mal de buzz sur Twitter et demeure en 2ème place des recommendations sur Eiga.com


Samurai Marathon: poster officiel pour le film de l’anglais Bernard Rose et après un ‘teaser’ de 30s voici la première bande-annonce de ‘Samurai Marathon

Sayonara Lips: le prochain film de Akihiko Shiota (Harmful Insect, Dororo, Yomigaeri…) sortira en mai 2019. Nana Komatsu y partage l’affiche avec Mugi Kadowaki dans ce qui sera une sorte de road movie sur fond de musique et de triangle amoureux. A l’occasion on entendra les deux comédiennes chanter des compostions signées Aimyon et Motohiro HataLire la suite « Brèves de décembre »

Kuru est arrivé…

…et elle aussi: Makoto Higa, hôtesse, medium et fiancée de Nozaki, le personnage central du film. Deux à quatre heures de préparation et de maquillage à chaque séance pour Nana Komatsu, cheveux teints et corps couvert de tatouages et de profondes cicatrices.


Cliché officiel publié sur le compte Instagram de l’actrice

makoto-higa


En dépit de folles rumeurs qui ont un temps circulé, arguant que Nakashima ne pourrait terminer le montage de son film en temps et en heure, Kuru est bien sorti dans les salles le vendredi 7 décembre comme prévu…

Les deux semaines qui ont précédé cette sortie ont été riches en interviews et reportages, les acteurs se relayant pour assurer la promotion du film. De Oricon News à Cinema Today en passant par Eiga.com ou Model Press, il ne s’est pas passé un jour sans la parution d’un ou plusieurs articles consacrés à Kuru. Junichi Okada et Nana Komatsu se sont particulièrement investi.

Ainsi on a pu apprendre -et ce n’est pas une surprise- que le tournage n’a pas été de tout repos. Il devait durer deux mois, il en a fallu quatre et au final, Nakashima a produit un opus de 4 heures ramenées à 2 après montage pour la version en salles. Vivement le DVD/Bluray pour un Director’s Cut peut-être, des bonus intéressants en tout cas…


« Elle est devenue une excellente actrice » Nakashima

Le metteur en scène ainsi que les principaux protagonistes étaient présents pour une première spéciale au Toho Cinema de Hibiya, un quartier de l’arrondissement de Chiyoda à Tokyo, non loin du Palais Impérial.

Ce fut l’occasion de faire rire un peu l’auditoire en revenant sur les allusions, faites par les acteurs lors d’interviews, aux exigences et emportements du metteur en scène qui, fidèle à sa réputation, n’a pas ménagé son équipe… Lire la suite « Kuru est arrivé… »