Galerie Parasite In Love

Parasite in Love, le nouveau film du réalisateur Kensaku Kakimoto, sortira en salles au Japon le 12 novembre prochain. La nouvelle est tombée aujourd’hui et la production a pour l’occasion fourni à la presse quelques clichés supplémentaires.

Trame/synopsis: Kengo Kosaka (Kento Hayashi) et Hijiri Sanagi (Nana Komatsu) sont deux jeunes gens souffrant de phobies rares. Pour Kengo, c’est la mysophobie, une peur maladive de la saleté et des microbes qui le pousse à tout nettoyer de manière compulsive. Hijiri est atteinte de scopophobie, la peur panique d’être observée par autrui. Dans ces conditions, une vie sociale épanouie est difficile pour l’un comme pour l’autre. Pourtant grâce à un curieux personnage ils vont se rencontrer, se plaire et s’aimer mais ça ne durera qu’un temps…

voir la suite

A propos de Nana Komatsu

Tournage de Moonlight Shadow, deuxième interview de Edmund Yeo

Le metteur en scène Edmund Yeo que j’ai eu le privilège d’interviewer récemment pour Blog Fascinant Japon a pris le temps d’accorder un deuxième entretien. Avec sa disponibilité et sa bienveillance habituelles, il répond à des questions cette-fois-ci centrées sur celle qui incarne le premier rôle dans Moonlight Shadow, l’actrice Nana Komatsu.


Dès que le projet Moonlight Shadow a été lancé, vous et votre équipe avez décidé de confier le rôle principal à Komatsu Nana. Quelles performances dans son répertoire vous ont fait penser qu’elle serait le bon choix pour incarner Satsuki ?

J’ai suivi la carrière de Nana depuis que j’ai vu The World of Kanako pour la première fois en 2014. J’ai vraiment été sidéré par sa performance à l’époque, et je savais qu’elle allait devenir quelque chose de spécial. Je pense qu’elle a réussi à tenir cette promesse en devenant au fil des ans l’une des actrices japonaises les plus passionnantes de sa génération. Elle a tourné dans différents films, de genres différents, et est restée extrêmement prolifique

Sa brève apparition dans Silence de Martin Scorsese a été particulièrement mémorable. Sa collaboration avec Nakashima dans le film It Comes a montré combien elle a donné de l’âme et de la profondeur à une représentation initialement cartoonesque, se démarquant ainsi au sein d’un casting de stars. Depuis, elle a toujours été excellente dans d’autres œuvres que j’ai vues, comme les adaptations de mangas telles que After the Rain, Jojo’s Bizarre Adventure etc…

Lire la suite « A propos de Nana Komatsu »

Actualités Moonlight Shadow

Précédée par une vigoureuse et créative campagne de promotion, la première du nouveau film de Edmund Yeo a eu lieu au Toho Cinema de Hibiya (Tokyo), le vendredi 10 septembre. Les deux acteurs principaux, Nana Komatsu et Hio Miyazawa étaient présents ainsi que l’actrice Usuda Hasami pour accueillir le public. L’événement était disponible en live streaming via le compte instagram officiel du film: Moonlight Shadow Insta.

Ces deux dernières semaines, la jeune actrice qui interprète le rôle de Satsuki, personnage principal du mini-roman de Banana Yoshimoto, était très présente dans les média, seule ou en compagnie de Miyazawa. Interviews et apparitions TV, Moonlight Shadow a fait l’objet de nombreuses publications depuis la fin août…

Lire la suite « Actualités Moonlight Shadow »

Galerie Moonlight Shadow

Moonlight Shadow, le nouveau film du réalisateur Malaisien Edmund Yeo sort en salles au Japon dans moins d’une semaine, vendredi 10 septembre. Les premières critiques (The Japan Times, Pop Scene, Nylon Japan…) sont largement positives et saluent entre autres la performance émouvante de Nana Komatsu.

Interview de Edmund Yeo sur Blog Fascinant Japon, extraits: ‘En dépit de son contexte japonais, Moonlight Shadow a une histoire et des thèmes très universels, sur l’amour, la perte…‘ (…) ‘quand nous avons réfléchi au rôle principal pour Moonlight Shadow, Nana était vraiment le seul choix envisageable. Sans elle, il n’y a pas de film‘. Consulter l’article et lire l’interview dans son intégralité: Moonlight Shadow – Interview de Edmund Yeo.


Ci-dessous, galerie des clichés officiels du film.

Voir la suite