Morceaux choisis 2

La crise sanitaire due au Covid a terriblement impacté l’industrie du cinéma et du spectacle, au Japon comme ailleurs: diffusions en salles différées, tournages et projets reportés voire abandonnés. Les salles obscures devraient être à nouveau accessibles au public dans un avenir proche mais sous conditions.

Le film Ito (avec Masaki Suda) dont la sortie était programmée pour le 24 avril est donc en stand-by. Avec son gros casting, sa thématique et une intense campagne de promotion, le film était promis au statut de blockbuster de printemps, ce sera peut-être le cas pour l’été ou l’automne. Automne qui permettra normalement de voir Nana Komatsu à l’affiche dans Sakura, en attendant Parasite in love au début de l’année prochaine.

En attendant des jours meilleurs pour le cinéma japonais en général et les films avec Nana Komatsu en particulier, quelques extraits à savourer sans modération, sur la période 2018-2019.


Ritsuko dans Kids on the slope de Takahiro Miki (2018)


Akira dans Koi Ame/After the rain de Akira Nagai (2018)


Makoto dans Kuru/It comes de Tetsuya Nakashima (2018)

Extraits suivants: films de 2019

Morceaux choisis

ora2me

Après un semestre assez chargé, Nana Komatsu a sans doute pris quelques vacances. Peu d’actualité donc. Le tournage de Sayonara Lips (le prochain Akihiko Shiota) est bouclé et dès la rentrée de septembre, il y a fort à parier que l’actrice sera présente dans les médias nippons pour lancer la promotion de Kuru, nouvel opus de maître Tetsuya Nakashima qui sort au Japon le 7 décembre…

En attendant d’autres nouvelles, notamment pour de nouveaux projets et tournages, un post avec quelques scènes de films et de drama en guise d’interlude, pas un best of, plutôt une sélection selon l’humeur du moment…

Dans les années qui viennent, ça me plairait beaucoup de voir l’actrice évoluer avec les metteurs en scène suivants: Mipo O, Daigo Matsui, Koji Fukada, Kiyoshi Kurosawa, Sono Sion, Shunji Iwai, Mika Ninagawa ou encore Miwa Nishikawa 🙂


Natsume dans Oboreru Knife/Drowning Love de Yuki Yamato (2016)


Emi dans My Tomorrow, Your Yesterday de Takahiro Miki (2016)

Lire la suite « Morceaux choisis »

J-Pop collection

Au cours de sa jeune mais déjà longue carrière (10 ans), Nana Komatsu a régulièrement été sollicitée pour apparaître dans des clips musicaux. Simple figurante ou héroïne de petites histoires plus ou moins chorégraphiées, elle a touché à tous les styles: indé avec Salu ou Plenty, mainstream pour Nissy (AAA) et on peut la voir prêter son nom et son visage à des artistes à l’audience assez confidentielle (Chatmonchy) aussi bien qu’à des poids lourds de la scène musicale japonaise comme Shiina Ringo. Compilation donc…


2017: Chainsmokers & Cold Play – Nissy

Lorsque l’album « Memories, do not open » du duo américain Chainsmokers sort en avril 2017, hormis une vidéo sommaire avec le texte de la chanson, il n’y a toujours pas de véritable clip de Something like this, collaboration du groupe avec les anglais de Cold Play, deuxième single disponible depuis février et déjà hit planétaire.

Le producteur et écrivain Genki Kawamura (Confessions, l’anime Your Name) décide d’en faire un pour le Japon. Il recrute Nana Komatsu, le chorégraphe Kento Mori (Madonna, AKB48…) et d’autres talents (description disponible sur la page Youtube) pour réaliser ce clip, un véritable petit bijou de court métrage diffusé en mai 2017.


Un clip et un court-métrage pour 花cherie, la chanson de Takahiro Nishijima, plus connu sous le nom de Nissy, chanteur et danseur du groupe AAA. Derrière la caméra, le réalisateur Takahiro Miki avec lequel Nana Komatsu a déjà tourné un long métrage: My Tomorrow/Your Yesterday en 2016*. Le film de 10 minutes met en scène une romance entre un magicien et une jeune femme handicapée… (mars 2017).

(*) Un second film de Takahiro Miki avec Nana Komatsu est actuellement en salles au Japon, il s’agit de Kids on the Slope, avec Yuri Chinen et Taishi Nakagawa.

Lire la suite « J-Pop collection »