Brèves en Mars…

Sortie sur les écrans de ‘Kids on the slope’ le 10 mars, nouvelle bande-annonce pour Koi Ame/Love is like after the rain (prévu pour le 25 mai), spot pour la marque Kirin et court-métrage pour ‘Niko and’ en compagnie de Masaki Suda, Nana a été très présente dans les médias nippons ces derniers jours…

Interviews pour Oricon News, Cinema Today, avant-première et première pour Kids on the slope en compagnie de ses co-stars (Yuri Chinen, Taishi Nakagawa) et du metteur en scène Takahiro Miki, opérations promo sur les télés (Fuji TV, NTV…): trois semaines avec un flot quasi-continu de photos, clips et articles sur les réseaux sociaux. Il est maintenant probable qu’on la voie un peu moins. Si ce n’est déjà fait, le tournage du prochain Tetsuya Nakashima (Kuru) va commencer.

Bandes annonces et ce surprenant court-métrage pour ‘Niko and’, par ici:  Lire la suite « Brèves en Mars… »

Drôle de rêve…

yumeDVD

Yuko Abe. On la voit partout, en couverture des magazines, dans des clips commerciaux et des shows télévisés, recrutée par un agent alors qu’elle n’était qu’une enfant et sans cesse poussée par une mère exigeante et déterminée, Yuko semblait promise à un destin de super star…

Mais dans les studios de JBC, Toyo, Star Cheese, toutes ces compagnies qui l’emploient ou gèrent sa carrière, c’est la panique. Depuis quelques heures, les réseaux sociaux font circuler une bien gênante video qui envahit toute la toile et parvient rapidement à tous les média: une sex-tape ! Un doute subsiste toutefois, est-ce vraiment elle?

C’est ainsi que commence l’épisode 1 de Yume wo ataeru (to bestow a dream/夢を与える), une production Wowow  en 4 épisodes diffusée en 2015. Un véritable must-see si vous appréciez Nana Komatsu, épaulée par un casting plutôt prestigieux: Rinko Kikuchi (Mikiko, la mère de Yuko), Joe Odagiri (Murano, l’agent recruteur) mais aussi Mackenyu ou encore l’excellente Kaho…  Lire la suite « Drôle de rêve… »

Drowning love? un joli bazar…

natsume

Résumé: Natsume, une jeune modèle en vogue, arrive de Tokyo pour s’installer avec ses parents à la campagne, dans une petite ville portuaire. Elle fait bientôt la connaissance de Koh/Koichiro, un jeune homme libre et fantasque dont la famille semble avoir prise sur les lieux, les gens et leur histoire.

Attirance mutuelle ou attraction fatale, les deux jeunes gens se livrent à un jeu de chassé croisé où se mêlent séduction et orgueil. Un grave incident va les séparer et c’est là qu’entre en scène Otomo, un autre prétendant…

Romance pour adolescents? Enième variation de drama ‘shojo’? Le film offre bien plus que ça et le spectateur, plutôt abusé par une bande annonce qui laisse croire à une histoire fort simple, est confronté à un récit sombre et triste mais riche en événements et rebondissements.

Au classique triangle amoureux vient s’ajouter une trame quasi mystique et dans ce conte en apparence trivial et moderne, on découvre un actant quelque peu inattendu : la colère des dieux.   Lire la suite « Drowning love? un joli bazar… »

Il arrive…

kuru cast

… le prochain Tetsuya Nakashima ! Le génial metteur en scène de Confessions se remet à l’ouvrage avec Kuru/来る (Come!) , un nouveau long métrage visible en salle en 2019 et certainement rapidement disponible en DVD/Blu-ray en Europe grâce aux bons offices de Adam Torel et de sa société Third Window qui a toujours diffusé les films du maître depuis Kamikaze Girls (2004).

Le scénario, écrit par Nakashima et Hideto Iwai, est basé sur le roman de Ichi Sawamura « Bogiwan is coming », publié en 2015 … horreur et mystère seront au rendez-vous et l’on peut certainement compter sur l’inventivité de Nakashima pour un rendu visuel haut-de-gamme !  Lire la suite « Il arrive… »