A propos de Nana Komatsu

Tournage de Moonlight Shadow, deuxième interview de Edmund Yeo

Le metteur en scène Edmund Yeo que j’ai eu le privilège d’interviewer récemment pour Blog Fascinant Japon a pris le temps d’accorder un deuxième entretien. Avec sa disponibilité et sa bienveillance habituelles, il répond à des questions cette-fois-ci centrées sur celle qui incarne le premier rôle dans Moonlight Shadow, l’actrice Nana Komatsu.


Dès que le projet Moonlight Shadow a été lancé, vous et votre équipe avez décidé de confier le rôle principal à Komatsu Nana. Quelles performances dans son répertoire vous ont fait penser qu’elle serait le bon choix pour incarner Satsuki ?

J’ai suivi la carrière de Nana depuis que j’ai vu The World of Kanako pour la première fois en 2014. J’ai vraiment été sidéré par sa performance à l’époque, et je savais qu’elle allait devenir quelque chose de spécial. Je pense qu’elle a réussi à tenir cette promesse en devenant au fil des ans l’une des actrices japonaises les plus passionnantes de sa génération. Elle a tourné dans différents films, de genres différents, et est restée extrêmement prolifique

Sa brève apparition dans Silence de Martin Scorsese a été particulièrement mémorable. Sa collaboration avec Nakashima dans le film It Comes a montré combien elle a donné de l’âme et de la profondeur à une représentation initialement cartoonesque, se démarquant ainsi au sein d’un casting de stars. Depuis, elle a toujours été excellente dans d’autres œuvres que j’ai vues, comme les adaptations de mangas telles que After the Rain, Jojo’s Bizarre Adventure etc…

Lire la suite « A propos de Nana Komatsu »

Actualités Moonlight Shadow

Précédée par une vigoureuse et créative campagne de promotion, la première du nouveau film de Edmund Yeo a eu lieu au Toho Cinema de Hibiya (Tokyo), le vendredi 10 septembre. Les deux acteurs principaux, Nana Komatsu et Hio Miyazawa étaient présents ainsi que l’actrice Usuda Hasami pour accueillir le public. L’événement était disponible en live streaming via le compte instagram officiel du film: Moonlight Shadow Insta.

Ces deux dernières semaines, la jeune actrice qui interprète le rôle de Satsuki, personnage principal du mini-roman de Banana Yoshimoto, était très présente dans les média, seule ou en compagnie de Miyazawa. Interviews et apparitions TV, Moonlight Shadow a fait l’objet de nombreuses publications depuis la fin août…

Lire la suite « Actualités Moonlight Shadow »

Annonces Moonlight Shadow

Deuxième poster et deuxième bande annonce pour promouvoir la sortie de Moonlight Shadow, adaptation à l’écran de la célèbre nouvelle de l’écrivaine Banana Yoshimoto. Aux commandes le réalisateur malaisien Edmund Yeo qui a une longue histoire d’amour avec le Japon, un pays où il a fait ses études supérieures et qu’il visite régulièrement, ne serait-ce que pour ses tournages.

Distribution: Nana Komatsu (Satsuki) – Hio Miyazawa (Hitoshi) – Himi Sato (Hiiragi) – Nana Nakahara (Yumiko) – Aoi Yoshikura (Hotaru) – Seiya Nakano (Mitsuru) – Usuda Hasami (Rei/Urara)

La chanson thème du film, Parallax, a été écrite par Nariaki Obukuro, on doit le reste de la bande son au compositeur vietnamien An Ton That qui a travaillé avec Naomi Kawase pour True Mothers. Moonlight Shadow sort sur les écrans nippons le 10 septembre 2021.

voir la suite: clichés, nouvelle bande annonce, liens…

Miki dans Sakura

Dans Sakura, un film de Hitoshi Yazaki sorti sur les écrans japonais le 13 novembre 2020, Nana Komatsu interprète Miki, la plus jeune des trois enfants de la famille Hasegawa. Le scénario s’inspire largement du roman Sakura de Kanako Nishi publié en 2005: une famille en apparence tout ce qu’il y a de plus normal et ordinaire voit son équilibre rompu par une série d’incidents et la tragédie qui frappe le frère aîné, le fils modèle…

Puérile, dynamique, insouciante, vive et spirituelle mais malveillante, cruelle même, Miki a une personnalité extrêmement complexe et puisque l’on parle de complexe elle en a un sérieux vis à vis de son frère aîné, objet d’une admiration qui cache des sentiments incestueux. Egoïste, elle semble n’avoir de l’empathie que pour le petit chien Sakura, témoin attentif des drames qui se nouent.

Dans la galerie des personnages décalés et troublés qu’elle interprète assez souvent (Kanako, Nana dans Destruction Babies ou encore Makoto dans Kuru), Miki est un personnage haut en couleurs. L’actrice l’incarne avec brio et sa performance lui a valu le Prix de la Meilleure Actrice lors de la 30ème édition des Japanese Professional Movie Awards.

voir la suite