Cosmopolitan Japon, l’interview

Cosmopolitan Japan a publié une longue interview de Nana Komatsu, mercredi dernier, 1er avril. La jeune actrice y parle de son rôle dans Ito, le prochain film de Takahisa Zeze, et fait le point sur sa carrière d’actrice. Simple et humble comme à l’accoutumée, elle parle aussi d’elle-même et de ce qu’elle aime. En voici la traduction, en français.

L’article original en japonais peut-être consulté ici: Cosmopolitan Interview. (Photos Cosmopolitan par Koichiro Inomata, article de Shiho Atsumi)


Sincères remerciements à Cindy sans laquelle cette publication aurait été difficile voire impossible, elle a fait l’essentiel du travail de traduction.



Interview

j’aimerais séparer mon travail de ma vie personnelle

Ce nouveau film dépeint la vie d’un homme et d’une femme nés pendant l’ère Heisei. Pour vous, comment était cette ère ?

L’ère Heisei est celle dans laquelle je suis née. Ce qui m’a le plus marquée, c’est le début de ma carrière. J’ai commencé lors de ma dernière année au lycée avec le film ‘Kawaki / The World of Kanako’ et ai démarré une carrière d’actrice, mais jusque là je n’avais aucune idée précise de ce que je voulais faire. Et même si je me disais ‘je veux devenir ça’, en réalité cela restait très flou. Cependant, en commençant à jouer je me suis dit ‘je vais faire de mon mieux dans ce métier’. Et je pense que c’est à ce moment là que j’ai réalisé: ‘j’ai trouvé ce que je veux faire’.

N’est-ce pas un sentiment étrange de se dire que nous allons changer d’ère ?

Ca l’est. Voir dévoilée à la télévision, la feuille avec écrit le nom de la nouvelle ère, « Reiwa », je ne pensais pas que j’assisterais à un tel évènement un jour, que je vivrais le changement d’une ère.

Cette fois vous jouez Aoi, le personnage principal, de ses vingt ans à ses trente ans. C’est aussi une personne qui a eu une enfance difficile. Quels aspects vous ont posé problème ?

Oui, j’ai cette fois-ci joué un personnage de ses 20 ans à la trentaine, et jusqu’à maintenant je n’avais jamais eu le rôle d’un personnage ayant plus de 30 ans. J’ai donc commencé par me questionner sur ce que ça fait d’avoir 30 ans.

Dans son enfance, Aoi a été blessée par sa relation avec ses parents et a ensuite vécu dans la solitude. Cela aurait donc été bizarre d’en parler de manière légère, mais ça n’aurait pas été très bon non plus de devenir trop sombre. J’ai souhaité qu’on la voie comme une femme qui fait simplement de son mieux pour réaliser ses rêves et s’accomplir dans son travail.

Je me suis dit qu’il fallait que je devienne la Aoi dont le public penserait ‘je suis content que ça se soit terminé comme ça’ au moment de ses dernières retrouvailles avec Ren, son amour d’enfance qui est décrit en parallèle dans le film.

Lire la suite de l’interview

Aoi Sonoda dans Ito

A moins que la production ne décide d’en reporter la sortie si de nouvelles mesures de confinement et de fermetures sont prises au Japon, Ito sera bien dans les salles obscures le 24 avril prochain. Le film de Takahisa Zeze (Rakuen, Pandemic, The Chrysanthemum and the Guillotine …) s’inspire librement de la chanson de Miyuki Nakajima, un hit de 1992 et raconte l’histoire mouvementée de deux jeunes gens qui se sont rencontrés enfants et qui par la suite n’ont cessé de se retrouver et …de se manquer.

Nana Komatsu sera Aoi Sonoda, une jeune femme dont l’enfance a été difficile, elle retrouve à l’écran Masaki Suda, un partenaire qu’elle connait bien pour avoir tourné avec lui deux films (Drowning Love et Destruction Babies) et plusieurs Clip/CMs pour la marque Niko and. Ci-dessous, série d’instantanés diffusés par la production, la plupart en HD.


Lire la suite « Aoi Sonoda dans Ito »

Nouvelles de Mars

Au menu de ces brèves de mars: Ito, ‘Niko and‘ (CM avec Masaki Suda), les 43èmes Japanese Academy Awards, Samurai Marathon en bluray aux USA, Kuru en Corée du Sud…


ito et ‘Niko and’

La campagne de promotion est maintenant lancée, la production commence à diffuser des instantanés du film et on apprend que la marque ‘Niko and‘ est un des sponsors du film: page spéciale.


Niko and‘ a par ailleurs mis en ligne le tout dernier CM de la marque, un court métrage intitulé « Evolution » (進化) mettant en scène ses deux ambassadeurs: Masaki Suda et Nana Komatsu. Le film se veut une représentation artistique et métaphorique du passage et de l’évolution des humains dans le temps des saisons et de la vie: Niko and campaign.



Lire la suite « Nouvelles de Mars »

Brèves de février

Au sommaire de ces brèves de février: Ito, Sakura et Kuru/It Comes. Mode et magazines


  • Ito

La campagne de promotion du film de Takahisa Zeze commence vraiment: nouveau trailer (plus long, 1’30s), nouveau poster et nouveaux clichés tirés du film. Interview de Masaki Suda et Nana Komatsu dans le prochain numéro de Screen.



Lire la suite « Brèves de février »