Kaori dans Maniac Hero

Signé Keisuke Toyoshima, le film Maniac Hero (ヒーローマニア生活 ) sort en salles au Japon le 7 mai 2016. L’oeuvre est totalement inclassable: action, comédie, satire, drame, tout y passe dans un ensemble franchement déjanté qui joue allègrement avec le loufoque, l’absurde. Critique du film sur le blog: Maniac Hero.

Un petit incident amène Kaori, une étudiante, à rejoindre une groupe de justiciers déterminés à combattre les criminels. Tout comme ses compagnons -Ojisan et ses petits marteaux, Toshida et sa panoplie de gadgets et leur ‘chef’ Nakatsu- Kaori n’a pas de super pouvoirs, elle est juste très futée et a un penchant prononcé pour l’organisation et la consultation d’archives et documents.

Un second rôle solide pour Nana Komatsu qui s’essaie à la comédie, avec succès, son personnage est pour le moins farfelu et décalé. Les péripéties du quatuor l’amèneront d’abord à un changement de look radical et on pourra douter un moment de sa loyauté envers ses acolytes. Il n’en sera rien, le moment venu, c’est une Kaori remontée et combattante qui viendra à la rescousse…


Voir la suite

Etonnants Avengers…

Retour sur le film Maniac Hero (ヒーローマニア生活) avec un article publié par Hervé Lacrampe, webmestre du blog AA: Asie, Architecture…, avec son aimable autorisation bien sûr!

heroes1

Sorti en 2016, Maniac Hero réalisé par Keisuke Toyoshima est la version japonaise d’un Kick Ass rencontrant Mystery Men, Nicky Larson, sur fond de vigilante movie totalement déjanté. Un véritable Objet Filmique Non Identifié porté par une énergie débordante, des acteurs drôles et impliqués le tout mâtiné d’humour gentiment absurde, décalé et dramatique.

L’histoire c’est la rencontre improbable entre un ancien employé, Hidetoshi, reconverti en vendeur dans un kombini, passant ses journées à supporter des jeunes impolis, des ivrognes, des clients agressifs et irrespectueux; Toshida, un jeune expert en arts martiaux redresseur de tort et inventeur de gadgets mais animé d’une étrange et inavouable passion; un obscur vieil homme, Ojisan, qui, armé de ses marteaux fait la misère à la pègre locale et une étudiante, Kaori, aussi piquante que sexy et adepte de la documentation.

Ces quatre improbables héros : un peureux, un bourrin, un grand père et une intello vont s’unir pour devenir les avengers de leur quartier Mais gare au succès car leur réussite attire la convoitise d’un mystérieux personnage qui décide de les embaucher pour former sa propre milice. 

Lire la suite « Etonnants Avengers… »

Maniac Hero

Maniac Hero

Un petit film curieux sorti en 2016, dirigé par Keisuke Toyoshima et qui n’obéit à aucune règle précise de genre puisque genre il n’y a pas. Comédie, drame, action et humour absurde sont au rendez-vous avec ce film OVNI absolument inclassable…

  • Scénario/histoire  (attention! spoilers en masse)

Hidetoshi (Masahiro Higashide) travaille dans un combini, une de ces fameuses supérettes de quartier du Japon, et c’est l’enfer: clients irrespectueux et bruyants, voyous du coin, pétasses vulgaires et agressives, c’est comme si tout le Japon désagréable et hors guide touristique s’était donné rendez-vous dans cet établissement.

Suite à une agression dont il est la victime, il fait la connaissance de Toshida (Masataka Kubota), une véritable arme vivante qui a terrassé son agresseur puis le duo rencontre Ojisan (Tsurutaro Kataoka), un homme d’un certain âge qui mène un combat solitaire contre les criminels, enfin, un étrange et désopilant incident amène un quatrième mousquetaire ou plutôt une car il s’agit de Kaori, une étudiante à l’esprit vif.

Et c’est parti pour nos quatre lascars qui décident d’unir leurs talents pour devenir des justiciers, des super-héros. 

Lire la suite « Maniac Hero »