Octobre 2021 Bulletin 2

A l’approche de la sortie en salles prévue au Japon pour le 12 novembre prochain, la campagne de promotion pour Parasite in Love se poursuit: interviews, apparitions TV et nouvelle avant première à Ikebukuro (Tokyo)…

Distribué par Kadokawa Pictures, Parasite in Love a sans doute eu droit à un budget conséquent pour les effets spéciaux (CGs) mais nul doute que les relations du metteur en scène dans le monde de la musique (il a réalisé un nombre non négligeable de clips) a joué un rôle dans l’élaboration de la bande-son.

Treize artistes japonais et internationaux ont apporté leur contribution au soundtrack de Koi Mushi (tag en vogue pour le film). En voici la liste complète: Julia ShortreedTokyo ShiokojiSarah Hemi, Christian Fennesz, Shun IshiwakaMirrrorAkeboshiHideaki ShiratoMeirin (Zombie Chang), Manami KakudoCony PlanktonBlack Boboi et Miyu Hosoi. Par ailleurs, la chanteuse et rappeuse Awich a écrit et interprète la chanson thème du film.

voir la suite

Actualités Octobre 2021

La campagne de promotion du film Parasite in Love, signé Kensaku Kakimoto, s’accélère avec la sortie de deux bandes annonces -une minute et une minute trente respectivement- et d’un nouveau poster jeudi 6 octobre. Cette adaptation d’un roman de Sugaru Miaki publié en 2016 sera sur les écrans nippons le 12 novembre prochain. La chanteuse et rappeuse Akiko Urasaki, originaire d’Okinawa et connue sous le nom de Awich a signé la chanson thème du film.

Synopsis: Kengo (Kento Hayashi) souffre d’une phobie extrême, la peur des germes et de la saleté, Hijiri (Nana Komatsu) est atteinte d’une affection encore plus rare, la scopophobie ou la crainte d’être observé. Tous deux ont une vie sociale difficile et limitée, pourtant, grâce à un mystérieux personnage ils vont se rencontrer et s’aimer…pour un temps seulement.

voir la suite: bandes annonces, Moonlight shadow, Ito, brèves…

Clichés Parasite In Love

Parasite in Love, le nouveau film du réalisateur Kensaku Kakimoto, sortira en salles au Japon le 12 novembre prochain. La nouvelle est tombée aujourd’hui et la production a pour l’occasion fourni à la presse quelques clichés supplémentaires.

Trame/synopsis: Kengo Kosaka (Kento Hayashi) et Hijiri Sanagi (Nana Komatsu) sont deux jeunes gens souffrant de phobies rares. Pour Kengo, c’est la mysophobie, une peur maladive de la saleté et des microbes qui le pousse à tout nettoyer de manière compulsive. Hijiri est atteinte de scopophobie, la peur panique d’être observée par autrui. Dans ces conditions, une vie sociale épanouie est difficile pour l’un comme pour l’autre. Pourtant grâce à un curieux personnage ils vont se rencontrer, se plaire et s’aimer mais ça ne durera qu’un temps…

voir la suite

Parasites en Novembre

Kengo Kosaka (Kento Hayashi) et Hijiri Sanagi (Nana Komatsu) sont deux jeunes personnes souffrant de phobies rares et plutôt étranges. Pour Kengo, c’est de mysophobie dont il est question, une peur maladive de la saleté et des microbes qui le pousse à tout désinfecter et nettoyer de manière compulsive. Hijiri est atteinte de scopophobie, la peur panique d’être observée, scrutée par autrui. Dans ces conditions, une vie sociale épanouie est difficile pour l’un comme pour l’autre…

Pourtant par l’entremise d’un curieux personnage (interprété par Arata Iura) ils vont se rencontrer, se plaire et s’aimer mais ça ne durera qu’un temps…

C’est la trame du film de Kensaku Kakimoto, basé sur le roman à succès de Miaki Sugaru, publié au Japon en 2016 et édité en France aux éditions Delcourt (en un tome ‘light novel’ ou en trois tomes manga).

Le film sortira en salles au Japon au mois de novembre. La production vient de lancer la campagne officielle de promotion du film avec deux bandes annonces de 30s et la publication de l’affiche du film. Parasite in love (恋する寄生虫) est une production Shochiku.

Voir la suite: clips, liens, photos…