Novembre: le plein! d’actu…

Cinéma, mode, magazines, musique, un mois de novembre bien chargé pour l’égérie japonaise de Chanel ! Faisons le point sur cette période riche en annonces, sorties, photoshoots et apparitions publiques…


CINEMA


Marathon Samurai: c’est l’annonce et la surprise de l’automne. Une production anglo-japonaise tournée dans le plus grand secret car en dépit d’un casting de luxe et d’un nombre conséquent de figurants, rien n’a filtré jusqu’aux annonces officielles du 19 novembre.

Le 22 février 2019, on verra donc Nana Komatsu dans le rôle de ‘Snow Princess/Yuki Hime’, la fille d’un grand seigneur. Derrière la caméra, Bernard Rose, à la production Jeremy Thomas (Le Dernier Empereur) et une galerie impressionnante d’acteurs pour un film de sabre et d’action se déroulant en 1855, alors que le Shogunat vit ses dernières années. Premier film ‘historique’ pour Nana Komatsu en tête d’affiche aux côtés de Sato Takeru


Kuru: le nouvel opus de Tetsuya Nakashima, adaptation du roman horrifique ‘Bogiwan is coming‘ (Ichi Sawamura) sera sur les écrans le 7 décembre. En attendant les avant-premières, la campagne publicitaire bat son plein. Le site officiel propose pas moins de 20 bandes annonces (trailers, teasers et CMs). Nana Komatsu partage l’affiche avec Junichi Okada, Takako Matsu, Haru Kuroki et Satoshi Tsumabuki


Koi Ame: le très agréable live-action de Akira Nagai, adapté du manga du même nom (Koi wa Ameagari no You ni-恋は雨上がりのように), est désormais disponible en DVD et Bluray. L’édition Bluray offre de nombreux bonus intéressants dont les 4 épisodes du spin-off drama, tourné en même temps que le film.

koiamedvd


Nikkan Sports Film Festival: l’actrice est nominée pour la 31ème édition du festival dans la catégorie Espoir/Newcomer pour le rôle d’Akira dans Koi Ame. Lire la suite « Novembre: le plein! d’actu… »

J-Pop collection

Au cours de sa jeune mais déjà longue carrière (10 ans), Nana Komatsu a régulièrement été sollicitée pour apparaître dans des clips musicaux. Simple figurante ou héroïne de petites histoires plus ou moins chorégraphiées, elle a touché à tous les styles: indé avec Salu ou Plenty, mainstream pour Nissy (AAA) et on peut la voir prêter son nom et son visage à des artistes à l’audience assez confidentielle (Chatmonchy) aussi bien qu’à des poids lourds de la scène musicale japonaise comme Shiina Ringo. Compilation donc…


2017: Chainsmokers & Cold Play – Nissy

Lorsque l’album « Memories, do not open » du duo américain Chainsmokers sort en avril 2017, hormis une vidéo sommaire avec le texte de la chanson, il n’y a toujours pas de véritable clip de Something like this, collaboration du groupe avec les anglais de Cold Play, deuxième single disponible depuis février et déjà hit planétaire.

Le producteur et écrivain Genki Kawamura (Confessions, l’anime Your Name) décide d’en faire un pour le Japon. Il recrute Nana Komatsu, le chorégraphe Kento Mori (Madonna, AKB48…) et d’autres talents (description disponible sur la page Youtube) pour réaliser ce clip, un véritable petit bijou de court métrage diffusé en mai 2017. Lire la suite « J-Pop collection »