Le Making of de Samourai Marathon

Samourai Marathon 1855 est un projet qui a vu le jour dès que le producteur Jeremy Thomas (Le Dernier Empereur entre autres) a contacté le réalisateur des clips de Frankie Goes To Hollywood et du mythique film d’horreur Candyman, l’anglais Bernard Rose: Un Anglais au Pays des Samourai (interview sur Blog Fascinant Japon). Le film sort en salles au Japon le 22 février 2019, il sera ensuite distribué en Italie et au Royaume-Uni (streaming), aura une première remarquée à New York et sortira aux USA en Bluray pour Well Go Entertainment.

Mêlant histoire et fiction, tradition et modernité, réflexion et action, Samourai Marathon est un film très divertissant qui vaut entre autres pour son extraordinaire pellicule et son casting truffé de stars (Takeru Satoh, Nana Komatsu, Mirai Moriyama, Shota Sometani, Hiroki Hasegawa etc…). Quelques clichés et deux clips extraits du making of ci-dessous. Critique sur ce blog: La Course de L’Honneur. Article spécial Nana Komatsu: Princesse Yuki Hime.

voir la suite

Princesse Yuki Hime

Le 22 février 2019, Samurai Marathon 1855, de l’anglais Bernard Rose, sort sur les écrans nippons. Produit par Jeremy Thomas (Le Dernier Empereur…) et Toshiaki Nakazawa (Departures, 13 Assassins…), Samurai Marathon est un film divertissant qui mêle fiction et réalité historique, action et drame, comédie et parodie. Critiques sur ce blog: Samurai Marathon 1855La Course de l’honneur.

La pellicule est exceptionnelle, le casting ne l’est pas moins car aux côtés des deux ‘têtes d’affiche’ Takeru Satoh (Jinnai) et Nana Komatsu (Yuki Hime), on trouve de nombreuses stars du grand écran au Japon: Hiroki Hasegawa (le père de Yuki), Mirai Moriyama (le prétendant), Shota Sometani (Hironoshi, le coureur le plus rapide), Naoto Takenaka (le vieux garde) ou encore Munetaka Aoki (le chef des samourai).

On remarquera dans les rôles féminins, Mugi Kadowaki (la compagne de Jinnai), Junko Abe (la compagne de Hironoshi) ou encore Mariko Tsutsui… La princesse, Yuki Hime, est un personnage central qui apporte à l’ensemble une touche de modernité: fascinée par l’Occident, jusque dans sa manière de courir, elle est fière, déterminée voire obstinée et un peu rebelle. Nana Komatsu l’interprète avec force et avec grâce.


voir la suite

La Course de l’Honneur

Article publié par un ‘confrère’, agrégé d’histoire et passionné par le cinéma. Posté sur cette page avec l’aimable autorisation de l’auteur, Hervé Lacrampe, webmestre du blog AA: Asie, Architecture


1855, deux années déjà que le Commodore Perry a abordé les côtes japonaises et contraint le Shogun à abandonner sa politique de fermeture aux étrangers. Une période de profonds bouleversements commence, conduisant les dirigeants à  choisir entre tradition et modernité. Une thématique riche qui a souvent inspiré les cinéastes japonais et occidentaux (Le dernier samouraïKenshin le vagabond).

Bernard Rose, réalisateur à la carrière éclectique -de Candyman à Anna Karenine– s’empare d’une histoire vraie, la naissance du marathon dans le Japon des grands seigneurs pour nous livrer une jolie oeuvre à cheval entre le film de samouraïs et la comédie.

Lire la suite

Actu ciné en octobre

L’actualité la plus brûlante pour la jeune actrice est sans nul doute la sortie imminente de Closed Ward le 1er novembre prochain au Japon. Elle y tient le rôle de Yuki Shimazaki, une jeune fille fugueuse et suicidaire, avec Go Ayano et Tsurube Shofukutei pour co-stars. Une avant première a déjà eu lieu le 26 septembre et la promo bat son plein: soirée promo au Shinagawa Prince Hotel (Tokyo) le 16 octobre et diffusion d’un spécial « Tsurube no Kazoku ni Kanpai » sur la NHK lundi 21, Shofukutei Tsurube y accueille Nana Komatsu.

En ce qui concerne l’Hexagone, la (très) bonne nouvelle est que le film de Hideyuki Hiyarama fait partie de la sélection de Kinotayo pour la 14ème édition du festival. La production a décidé de valider le titre « Family of strangers » plutôt que Closed Ward, ou plus exactement ‘Closed Ward each morning’, traduction littérale du titre japonais (閉鎖病棟それぞれの朝: site officiel)

Voici le synopsis proposé par Kinotayo sur la page officielle du film, dans l’attente d’une bande annonce en VOSTFR: Trois patients victimes d’un lourd passé sont internés dans un hôpital psychiatrique de la préfecture de Nagano. Chu, un jeune homme fébrile est victime d’hallucinations auditives. Hidemaru, un ancien condamné à mort devenu invalide après avoir survécu à son exécution est cloué dans son fauteuil. Yuki, une jeune adolescente recluse tente de se suicider à peine arrivée. Tous affrontent le quotidien jusqu’à ce qu’un meurtre vienne perturber l’équilibre fragile régnant au sein de l’institution, forçant chacun à affronter ses traumatismes. Adaptation d’un roman primé du romancier et psychiatre Hosei Hahakigi, Family of Strangers est un drame bouleversant interrogeant les conditions d’enfermement et de vie des patients atteints de troubles mentaux.

Lire la suite