Interview Vogue Singapour

Comment je me vois dans dix ans?Il se peut que je fasse ce que je fais maintenant, ou que je rencontre quelqu’un et que mes centres d’intérêts changent, je pourrais cesser d’être actrice ou bien encore je pourrais faire quelque chose de plus en tant qu’actrice, peut-être ne vivrai-je plus au Japon. Je m’amuse en ce moment à fantasmer sur tout ça.’

Le ton est donné, toujours en mouvement, sans cesse prête à saisir les opportunités qui se présentent à elle, l’actrice et modèle Komatsu Nana se confie à Mihoko Iida pour la parution de l’édition spéciale et inaugurale de Vogue Singapour.

Alors que le film Ito entame sa cinquième semaine dans le top 10 du box-office japonais, l’actrice fait la couverture de Vogue Singapore Numéro 1, une parution ‘collector’ qui se décline en trois éditions différentes, une avec la chinoise Ju Xiaowen, une autre avec la modèle Diya Prabhakar (Singapour) et enfin une avec Nana Komatsu.


article original en anglais
Photos Vogue par Fish Zhang

L’article en ligne, en date du 28 septembre et illustré par certains clichés du photoshoot de l’édition papier, offre un bon résumé de sa déjà longue carrière et la jeune femme donne des réponses intéressantes à quelques questions qui ne le sont pas moins. Nana Komatsu s’exprime tour à tour sur son rôle dans Ito, les médias sociaux, la crise du Covid, son approche du travail et des autres… Traduction de quelques passages ci-dessous.

Lire la suite « Interview Vogue Singapour »